LafargeHolcim investit 3 millions d’euros dans une nouvelle génération de centrale à Béton à Toulouse, pour offrir des bétons plus responsables, bas carbone et à base de granulats recyclés

28 Janvier 2021

LafargeHolcim poursuit la rénovation de ses sites de production de bétons à travers la France pour satisfaire la demande croissante en bétons plus responsables : c’est aujourd’hui la centrale de Larrieu, située à Toulouse, qui se dote de nouveaux équipements dédiés aux solutions bas carbone et à l’incorporation de granulats recyclés, contribuant ainsi au développement de filières de recyclage sur la région toulousaine

 

Un investissement important pour un site exemplaire en matière d’environnement

Presque 3 millions d’euros auront été nécessaires pour faire de la centrale de Larrieu un outil de production ultra moderne répondant aux exigences les plus strictes en matière d’environnement.

Après des décennies de bons et loyaux services, il a été décidé de reconstruire totalement cette centrale sur le même site stratégique pour l’approvisionnement de la région toulousaine.

Dotée de 6 silos, dont 2 dédiés aux ciments bas carbone, la centrale de Larrieu avec son malaxeur de 3m3, peut fournir jusqu’à 70m3/heure de bétons. Elle dispose également de 8 trémies de granulats, dont une dédiée aux granulats de béton recyclés, et de 2 postes de chargement sous malaxeur auxquels les camions accèdent en marche avant pour une meilleure sécurité sur le site.

« Il faut saluer l’ingénierie interne qui a réussi un bel exploit en pleine crise du coronavirus pour démolir et reconstruire un outil de production exceptionnel en un temps record » souligne Vincent Pelloquin, Chef de centre Secteur Haute Garonne.


Un outil pour répondre aux besoins de demain

En termes de produits, la nouvelle centrale élargit le champ des possibles. Au-delà de fournir toutes les gammes classiques de Béton Prêt à l’Emploi et de bétons spéciaux, le redimensionnement des cases dédiées au stockage de granulats et le local des adjuvants, permet de développer de nouvelles formules et de répondre aux exigences de chantiers plus techniques.

Egalement, avec 2 silos dédiés spécialement aux ciments bas carbone et très bas carbone, la centrale de Larrieu s’affirme comme un leader local de la construction durable en proposant toute la gamme des bétons bas carbone ECOPact.

Enfin, la centrale a été reconstruite en visant l’exemplarité environnementale, avec une gestion des eaux en circuits fermés s’appuyant sur un système de bassins optimisés et un dispositif d’entretien et de curage performants. Il contient notamment 2 cases destinées à accueillir les déchets inertes extraits des bassins de décantation. Les déchets solides sont envoyés sur les plateformes de recyclage Lafarge où ils sont concassés et transformés en granulats recyclés pour être réintégrés dans les bétons proposés par la centrale. LafargeHolcim répond ainsi aux enjeux d’économie circulaire.
 

image lafargeholcim investit 3 millions deuros dans une nouvelle generation de centrale a beton a toulouse


« Sur le plan de notre activité, nous disposons maintenant, avec la centrale de Larrieu, d’un outil qui nous permet de répondre aux défis de demain, tout en tenant compte des standards de sécurité, du respect de l’environnement et des problématiques carbone d’aujourd’hui » conclut, Denis Garant, Directeur Agence Occitanie.
 

Communiqué de presse (pdf, 479.23 KB)